Volley Care

Le Volley Care

Le Volley-Ball sous toutes formes, se prête parfaitement aux conditions de pratique d’activité physique modérée pour des populations-cibles identifiées, en prévention primaire (prévention contre une mauvaise santé / les maladies).
Avec le VOLLEY CARE nous nous adresserons notamment aux publics suivants: aux déficients intellectuels et/ou moteurs, personnes dont les capacités cognitives sont amoindries, pouvant cumuler un handicap moteur (comme une hémiplégie), résidentes ou non dans des IME (Instituts Médicaux Educatifs) ou FM (Foyers Médicalisés) ou IMS (Instituts Médicaux Sociaux).

Les clubs labélisés de France

L’activité a été lancée en 2017/2018, par une première étape de sensibilisation, sur l’initiative d’un éducateur et et d’une licenciés en lien avec une association d’autisme. Pour la saison 2018/2020, nous avons officiellement ouvert un créneau, tous les 15 jours. Entre 5 à 6 pratiquants sont venus et ont participé à ces séances. Nous avons également formé un éducateur, Mathieu Bridel au niveau 1 et 2 des formations fédérales en volley santé, et soumissionné (et obtenu) au label volley santé Dans votre club combien de personne(s) pratique(nt) le volley care? L’activité en elle-même a démarré avec 5 à 6 pratiquants, accompagné de manière ponctuelle de d’autres licenciés non autistes. L’objectif pour la saison 2019/2020 est de mieux nous faire connaître auprès de ce public pour permettre à plus d’autistes d’y participer. Qu'est-ce -que cela apporte à votre club? Cette activité s’intègre tout à fait au projet associatif et sportif du Volley-Ball Club de Wattignies, tourné vers l’accueil et la formation de tous publics. Notre ambition, à partir de notre expérience, est de permettre et proposer à d’autres clubs de développer une activité similaire sur des publics spécifiques.
Éric Sagot
Président du VBC Wattignies